Protection des données : Microsoft s'offre Secure Islands

Redmond aurait déboursé 77,5 millions de dollars pour cette entreprise israélienne qui viendra enrichir Azure Rights Management.

Microsoft annonce acquérir Secure Islands, une société israélienne qui aide les entreprises à classer et protéger les données, y compris celles stockées dans le cloud. Le montant de l'opération n'a pas été officiellement communiqué, mais des sources fiables évoquent une somme de 77,5 millions de dollars. Redmond explique vouloir intégrer Secure Islands à son propre service de protection des données Azure Rights Management.

Secure Islands a été fondée en 2006, et compte notamment UBS, Vodafone et le Crédit Suisse parmi ses clients. C'est la troisième entreprise israélienne dédiée à la sécurité que s'offre Microsoft, après Aorato, en 2014 (désormais renommée Advanced Threat Analytics), et Adallom il y a quelques semaines. 

Microsoft