4- Amazon Web Services, le maître du cloud

AWS s’est récemment associé à Accenture pour aider les entreprises à basculer dans le cloud et créer de nouveaux services notamment dans l’internet des objets. © Capture JDN

Amazon Web Services est à la fois le pionnier et le leader du cloud professionnel. Depuis sa création en 2006, dans le giron du géant de l’e-commerce Amazon, AWS s’est progressivement enrichi de toute une palette des services dans le nuage. SaaS, IaaS, tout y PaaS. Qu’il s’agisse de louer des serveurs virtuels pour le calcul (EC2) ou de l’espace de stockage (Amazon S3), de faire tourner des bases de données (Amazon RDS), de s’essayer au Big Data (Amazon Elastic MapReduce) et au décisionnel (Amazon QuickSight) ou de monter un cloud privé (Amazon VPC). Et la liste n’est pas exhaustive. AWS a été décrié pour la complexité de ses clauses contractuelles et l’hébergement des données sur le sol américain. Sur ce deuxième point, le groupe américain qui couvre 190 pays a fait des efforts en ouvrant trois datacenters européens, en Irlande, en Allemagne et, tout récemment, au Royaume Uni.

Taux de croissance du nombre d'utilisateurs en EMEA (d'avril à juin 2015) : 27,3%