Cloud : Google lance son propre CDN pour mieux contrer AWS et Azure

Alors que jusqu'ici le groupe américain s'était contenté de signer des partenariats avec des fournisseurs de CDN, il équipe désormais son cloud d'une offre maison.

L'information n'a pas encore été largement diffusée par Google. Le groupe américain est en train de mettre en œuvre son propre réseau de diffusion de contenu web - ou Content Delivery Network en anglais (CDN). Baptisé Google Cloud CDN, ce service (disponible pour l'heure en version alpha) vient enrichir l'offre cloud de Google (Google Cloud Platform). Auparavant, pour proposer ce type de service, le groupe américain s'était jusqu'ici contenté de signer des partenariats avec des spécialistes du domaine (Akamai, CloudFlare, ou encore Level 3 par exemple).

"Google Cloud CDN utilise un réseau mondial de cache en vue de rapprocher le contenu de ses consommateurs. Cacher du contenu au niveau des points de présence du réseau de Google contribuera à réduire les temps d'accès à vos serveurs", explique Google sur la page de ce service.

Google Cloud CDN devrait permettre à Google de concurrencer plus efficacement les autres géants du cloud, au premier rang desquels le numéro 1 du cloud d'infrastructure Amazon - qui propose le service de CDN CloudFront associé à son offre cloud AWS. Mais le groupe de Mountain View peut également viser Microsoft, et son cloud Azure - proposant aussi une telle offre.

Architecture du CDN de Google. Crédit : Google

Serveurs / Microsoft