Marketing : Salesforce s'offre les data scientists de MinHash

Le ténor du CRM vient d'acquérir une très jeune pousse qui propose d'améliorer la pertinence des campagnes marketing grâce au machine learning.

Salesforce a confirmé l'acquisition de MinHash, une jeune pousse californienne qui veut mettre le machine learning au service du marketing. Sa plateforme, et son assistant virtuel Aila, promettent plus précisément de détecter les tendances émergentes sur internet, et de proposer en conséquence des campagnes mieux ciblées, et plus pertinentes.  La start-up a été fondée en mars 2014 par des data scientists qui travaillaient auparavant pour eBay et Avaya.

Le montant de l'acquisition n'a pas été dévoilé. Sur son site, l'équipe de Minhash explique rejoindre Salesforce afin de poursuivre ses efforts en matière de machine learning "à une échelle nettement plus grande, chez le numéro 1 mondial du CRM". Certains imaginent déjà que Salesforce va se servir de cette acquisition pour bâtir une nouvelle offre Big Data ou analytics pour le marketing, attendue depuis quelques temps (lire notre article Ce que Salesforce va faire avec ses solutions Analytics). Salesforce s'était déjà offert un assistant virtuel (RelateIQ, pour près de 400 millions de dollars), qu'il a désormais intégré à son offre pour les PME et les TPE (lire SalesforceIQ : pour ajouter de l'intelligence à la relation client).

La plateforme MinHash sera en tout cas arrêtée le 21 janvier prochain, est-il désormais écrit sur le site de l'entreprise.

CRM / Salesforce