Résultats annuels : Intel résiste plutôt bien à la crise du marché des PC

Les processeurs haut de gamme pour PC, mais aussi l'IoT et surtout les datacenters tirent les résultats du fondeur vers le haut, même si la bourse s'est montrée déçue.

Intel publie ses résultats financiers annuels quelques jours après qu'IDC annonce une chute de plus de 10% du marché des PC en 2015. Mais le fondeur a réussi à maintenir un chiffre d'affaires à peu près stable (-1%, à 55,4 milliards de dollars), tout comme son bénéfice net (-2% à 11,4 milliards). Et, sur le dernier trimestre, son chiffre d'affaires a même pu atteindre son plus haut historique.

Certes, l'activité PC d'Intel baisse fortement (-8%, à 32,2 milliards), mais ses autres activités représentent désormais presque 40% du chiffre d'affaires. L'activité Datacenter pèse désormais 16 milliards, affichant une belle croissance de 11%. Plus faible, mais aussi stratégique, celle dédiée à l'IoT représente 2,3 milliards, et progresse aussi (+7%). En outre, Intel a souligné que le prix moyen des puces vendues pour les PC est en hausse de 17% comparé à l'année dernière.

Mais ces chiffres n'ont pas convaincu les investisseurs, qui s'attendaient à mieux, notamment sur le segment Datacenter, et l'action d'Intel a perdu plus de 5% suite à ces annonces. Par ailleurs, l'acquisition d'Altera, pour plus de 16 milliards, n'a pas encore été comptée dans les résultats. 

Intel / PC