Résultats annuels d'IBM : cloud en hausse, bénéfice et cotation en baisse

Confronté, notamment, à un dollar fort, IBM voit son chiffre d'affaires et son bénéfice net baisser de 12%. Cela fait plus de 5 ans que son action n'a pas été aussi basse.

Les derniers résultats annuels d'IBM ne sont pas très bons. Big Blue voit son chiffre d'affaires et son bénéfice net chuter de 12% : le premier atteint 81,7 milliards de dollars, et le second 14,7 milliards. Le dollar fort a notamment été cité parmi les causes de ces baisses. La diffusion de ces résultats n'a pas plu aux actionnaires, qui ont fait baisser de près de 5% la cotation. L'action a ainsi atteint son plus bas niveau depuis plus de cinq ans.

La CEO, Ginni Rometty, a mis en avant la croissance annuelle de 43% du chiffre d'affaires total tiré du cloud - qui dépasse les 10 milliards de dollars (mais les activités exactes regroupées derrière ce terme n'ont pas été détaillées). IBM annonce aussi 4,5 milliards de dollars pour ses activités "as a service", qui génèrent seulement une partie de ce chiffre d'affaires cloud total. L'activité analytics a, elle, progressé de 7%, et atteint 17,9 milliards de chiffre d'affaires. Les activités décrites comme stratégiques par la CEO que sont le cloud, l'analytics, le mobile et la sécurité ont progressé de 26%, et atteignent désormais 29 milliards soit plus de 35% du chiffre d'affaires total du groupe.

IBM / Cotation