Stockage : comment le cloud va poser problème à certains acteurs IT historiques

D'après une étude, dans les 2 prochaines années, la montée en puissance des offres cloud va profondément chambouler le Top 5 des acteurs du stockage...

451 Research vient de publier une étude intéressante concernant le marché du stockage, et son évolution dans les deux ans à venir. Elle analyse plus précisément les conséquences de dépenses qui s'orientent de plus en plus vers le cloud, et comment cela devrait impacter les acteurs IT historiques, et les leaders du secteur. Elle se base sur un sondage réalisé auprès de quelque 1000 responsables et décideurs IT dans le monde.

D'après cette enquête repérée par nos confrères de The Register, les dépenses dans le stockage en mode cloud vont doubler entre 2015 et 2017. L'année dernière, les premiers fournisseurs sur le marché du stockage étaient EMC (avec 28,7% du marché), NetApp (12,9%), Dell (12,7%), Hewlett Packard Enterprise (9,9 %) et IBM (9,5%).

IBM et NetApp hors du top 5 ?

Mais ce Top 5 devrait être considérablement impacté par la montée en puissance d'AWS. Absent du Top en 2015, AWS devrait monter sur la  2e marche du podium en 2017 avec 10,6% du marché. Toujours d'après les prévisions de 451 Research, Microsoft apparaitra aussi dans le Top 5 d'ici 2 ans, avec 9,1% du marché, ce qui lui permettra d'être 4e, ex aequo avec HPE. Dell sera toujours 3e avec 10,3%. EMC sera toujours premier, mais avec des parts de marché en baisse (23,8%).

Ce scénario prévoit donc qu'IBM et NetApp sortent tous les 2 donc du Top 5 dans les 2 prochaines années. Le cloud pourrait donc sérieusement rebattre les cartes sur le marché du stockage. Mais ce n'est pas le seul facteur, car le rachat d'EMC par Dell, qui n'est pas évoqué dans le rapport, pourrait aussi changer la donne. A suivre, donc. 

Stockage / Microsoft