Cloud Azure : Microsoft enregistre un CA trimestriel en hausse de 140%

Le chiffre d’affaires de Microsoft s'établit à 25,7 milliards de dollars à l'issue du deuxième trimestre du groupe, en baisse de 10% sur un an. L'éditeur a été pénalisé par un dollar fort.

A l'issue de son deuxième trimestre fiscal 2016, clos au 31 décembre, Microsoft enregistre un chiffre d'affaires (non-Gaap) de 25,7 milliards de dollars, en repli de 10% sur un an. L'éditeur américain est pénalisé par un dollar fort. A taux de change constant, il précise que son CA progresse de 3%. Quant à ses bénéfices, ils s'établissent à presque 5 milliards de dollars sur la période, en hausse de 20% (à taux de change constant).

Microsoft souligne la bonne tenue de son activité "Intelligent Cloud". Un domaine qui regroupe à la fois ses offres de cloud public et privé. En hausse de 5% sur un an (et de 11% à taux de change constant), le chiffre d'affaires de cette activité représente 6,3 milliards de dollars sur les trois derniers mois de 2015. L'éditeur ne publie pas pour autant le chiffre d'affaires d'Azure, il se contente d'indiquer son évolution sur un an (là encore à taux de change constant) : + 140%. "Le CA des services Premium d'Azure est presque multiplié par trois comparé à 2015", écrit aussi le groupe, sans plus de précision.

20 millions de clients Office 365

Du côté d'Office, le chiffre d'affaires s'établit en hausse de 5%, toujours à taux de change constant. Il est tiré par la vente d'Office 365 dont le CA augmente de 70%. La suite bureautique en mode cloud compte désormais plus de 20 millions de clients. Au total, l'activité liée aux outils de productivité et de processus métier de l'éditeur (qui regroupe à la fois Office, et ses applications de CRM et d'ERP) progresse de 5%, à taux de change constant, à 6,7 milliards de dollars.

Sur le segment du Personal Computing enfin, Microsoft fait état d'un déclin de 5% de ses activités. Ce champ représente 12,7 milliards de dollars sur le dernier trimestre. Sur ce terrain, le CA tiré des ventes de licences Windows OEM poursuit son déclin (-5%). Côté terminaux, l'activité Surface progresse de 29% (à taux de change constant toujours), et les résultats de la console de jeu Xbox de 30%. Les ventes de smartphones, elles, se replient de 49%.


Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Résultats de Microsoft sur son deuxième trimestre fiscal 2016 © Microsoft

 

Microsoft / Azure