Google Apps vs Office 365 vs Amazon WorkMail : le comparatif Comparatif des offres bureautiques en mode SaaS

 

Google for Works

Office 365

Amazon WorkDocs / Workmail

Tableau de synthèse

Briques fonctionnelles

Docs, Sheets, Forms et Slides (bureautique)

Gmail (messagerie), Agenda (calendrier), Drive (gestionnaire de documents), Sites (intranet), Google+ (réseau social d'entreprise), Hangout (messagerie instantanée et visioconférence).

Office Online (bureautique), Outlook/Exchange (messagerie), Skype Entreprise (messagerie instantanée et visioconférence), OneDrive (partage documentaire), Yammer (réseau social d'entreprise), SharePoint Online (collaboratif, intranet)…

WorkMail (messagerie professionnelle), WorkDocs (gestionnaire de fichiers), WorkSpaces (poste de travail virtualisé).

 

Points forts

Une suite d'applications conçues nativement pour le cloud. Un tarif bas et unique.

 

L'ancrage historique de Microsoft dans la bureautique. L'étendue et la richesse fonctionnelle.

La force industrielle d'Amazon dans le cloud. Les engagements de sécurité et de disponibilité.

Points faibles Les difficultés de Google+ à s'imposer comme réseau social d'entreprise. L'interface conversationnelle de Gmail déroutante pour des utilisateurs de messagerie "classique". Le manque de lisibilité sur la stratégie suivie (annonces, rachats). La complexité de l'offre tarifaire. La jeunesse de l'offre. Un spectre fonctionnel limité, peu comparable aux offres concurrentes.

Tarif

4 € HT par utilisateur et par mois pour 30 Go d'espace et le double pour un stockage illimité.

Sept offres possibles. De 4,20 à 29,50 € euros par utilisateur et par mois.

Bundle WorkMail + WorkDocs pour 6 dollars par utilisateur et par mois.

Google / Collaboratif