Docker lance une plateforme de contrôle des containers

Suite de solutions maison pouvant être enrichie, la plateforme Docker Datacenter veut améliorer la sécurité et la supervision de l'utilisation des technologies Docker.

Datacenter lance une nouvelle plateforme de contrôle des containers. Baptisée "Docker Datacenter (DDC)", elle doit rehausser la sécurité et la supervision proposée aux entreprises qui utilisent les containers et les technologies Docker.

DDC est en fait avant tout une suite de solutions maison déjà existantes. Elle mêle produits commerciaux (Trusted Registry et Universal Control Plane, avec Swarm) et projet Open Source (Docker Engine). Plugins, API et drivers doivent toutefois toutefois enrichir les fonctionnalités de la plateforme. "Docker Datacenter veut vous donner une meilleure visibilité et permettre de gérer les apps, les réseaux et les volumes au sein de votre cluster Swarm. Docker Datacenter aide à gérer la portabilité des applications non seulement du développement à la production, mais aussi  au travers les réseaux et les clouds, qu'ils soient publics ou privés", résume Banjot Chanana, de Docker, sur le blog de l'entreprise.

La plateforme DDC est déjà utilisée au sein d'entreprises (ADP a déjà témoigné). Elle peut être essayée gratuitement pendant un mois, et ensuite, elle sera facturée 150 dollars par mois et par nœud.

Blog / Datacenter