Slack s'attaque un peu plus au marché de Skype et Google Hangouts

De nouvelles fonctionnalités de communication audio, puis d'appels vidéo vont être testées sur la plateforme de chat.

Slack vient de dépasser les 2,3 millions d'utilisateurs actifs quotidiens, contre 2 millions en décembre, et compte bien enrichir son offre pour poursuivre sa croissance insolente, et mieux retenir ses clients.  

La plateforme de chat va ainsi commencer à proposer à ses utilisateurs de nouvelles fonctionnalités permettant de pouvoir rapidement lancer un appel vidéo ou une conversation audio, en groupe ou en 1to1. Les nouvelles fonctionnalités seront testées "très bientôt", a annoncé l'éditeur lors d'un événement organisé à San Francisco.

En voulant accroître sa dimension collaborative, l'outil part donc défier un peu plus frontalement Google Hangouts ou Skype. Microsoft a sans doute senti le coup venir, car il propose depuis quelques semaines d'associer Skype à Slack. Ce n'était d'ailleurs pas la seule solution d'appel tierce qui pouvait se greffer à Slack (il y avait Blue Jeans, Zoom ou Ottspott notamment). La nouvelle solution de Slack devrait toutefois être mieux intégrée.

Lors de cette conférence, Slack a également évoqué d'autres aspects de sa feuille de route, qui passera notamment par un meilleur moteur de recherche et un nouveau système de paiement voulant faciliter la mise en route pour les grandes équipes.

Mise à jour : Une nouvelle fonctionnalité de conversation audio, en 1to1 ou en groupe, a bien été lancée en bêta. Pour l'instant, il ne s'agit que d'audio, et uniquement sur Desktop (Chrome), mais l'éditeur précise bien que la vidéo, le partage d'écran et le mobile seront bientôt supportés. D'après la grille tarifaire, l'offre gratuite proposera les appels 1to1, mais ceux réalisés en groupe nécessiteront au moins l'abonnement standard.

Google / Moteur de recherche