Windows 7 et 8.1 supportés sur les processeurs Skylake jusqu'en 2018

Microsoft accorde un an de support de plus aux machines équipées de la dernière génération de puces Intel, mais tournant sous Windows 7 ou 8.1. Les patchs critiques seront encore proposés après.

Microsoft a revu, et adouci, sa politique de support concernant Windows 7, 8.1 sur les machines équipées de Skylake, la génération la plus récente de processeurs d'Intel.

En janvier, Redmond avait annoncé restreindre le support de Windows 7 et 8.1 sur les PC de génération Skylake. L'éditeur avait listé les machines qui pouvaient fonctionner avec cette configuration, mais à partir de juillet 2017, elles devaient migrer vers Windows 10 pour bénéficier pleinement du support de Microsoft. Aujourd'hui, Redmond prolonge cette période d'un an, et garantit un support jusqu'en juillet 2018.

De plus, après cette date, Microsoft continuera de fournir les correctifs de sécurité critiques pour Windows 7 et 8.1 sur Skylake, jusqu'à la fin du support étendu des deux systèmes pré-Windows 10. C'est-à-dire jusqu'au 14 janvier 2020 pour Windows 7, et jusqu'au 14 janvier 2023 pour Windows 8.1.

Microsoft se justifie en expliquant qu'il répond là à des retours de ses clients. La migration vers Windows 10 est sans doute moins rapide qu'escompté. Pour la motiver, Redmond rappelle à ceux qui utilisent Windows 7 avec Skylake qu'il pourraient observer des gains de performance en passant à Windows 10.

Windows / Windows 7