Pernod Ricard déploie des containers Docker sur Amazon Web Services

Pernod Ricard a été l'un des tout premiers grands groupes français à se tourner vers le cloud. Une politique digitale qui est soutenue par son PDG, Alexandre Ricard, ici en photo, à ce jour le plus jeune dirigeant d'un groupe du CAC40. © Pernod Ricard
Pernod Ricard a lui aussi bâti un framework de microservices encapsulés dans des containers Docker. Hébergé sur le cloud d'Amazon, il a pour but d'intégrer toutes des briques digitales du groupe de vins et spiritueux (Customer Relationship Management, Product Information Management, et Digital Asset Management notamment).

Le projet suit la même philosophie que celui d'Alptis Assurances. "Une telle architecture permet de déployer et maintenir les services applicatifs indépendamment les uns des autres, avec la possibilité de leur allouer des ressources machines spécifiques en fonction de la montée en charge de chacun. Nous pouvons aussi faire des retours en arrière sur l'un ou l'autre le cas échéant", a pu nous confirmer Laurent Bel, responsable de l'architecture informatique et de l'innovation de Pernod Ricard.