Dans l'informatique, le chômage baisse à nouveau

Le nombre d'inscrits dans la catégorie "Systèmes d'information et de télécommunication" de Pôle emploi est passé de 49 100 en janvier à 48 400 en février.

L'année 2016 commence bien sur le front de l'emploi dans l'informatique. Certes, le chiffre reste très élevé, mais il baisse, et ce, pour le deuxième mois d'affilé. D'après les statistiques que vient de communiquer le ministère du Travail, le nombre d'inscrits dans la catégorie "Systèmes d'information et de télécommunication" de Pôle emploi est passé de 49 100 en janvier à 48 400 en février. Cela fait moins de 1,5% de baisse, mais c'est déjà cela de pris, car la courbe a pu avoir tendance à s'envoler ces derniers temps, passant par exemple de 45 100 en juin dernier à 49 400 en octobre. C'est par ailleurs le deuxième mois d'affilée de baisse, même si entre décembre et janvier, seuls 100 inscrits étaient sortis de la liste.

Avec 48 400 inscrits, le chiffre reste tout de même particulièrement élevé. Hormis l'année dernière, ce nombre d'inscrits n'avait été atteint qu'en  janvier 2004. Quatre ans et demi après, il avait toutefois pu baisser à 19 100 inscrits.

 

Tous les chiffres cités plus haut concernent les inscrits à Pôle emploi en catégories A, B et C, c'est-à-dire les chômeurs sans aucune activité et les chômeurs en activité réduite. Il s'agit des chiffres bruts, c'est-à-dire, non corrigés ou retraités par Pôle emploi. Il faut signaler aussi que le nombre d'inscrits en catégorie A (chômeurs sans aucune activité uniquement), toujours dans la même catégorie "Systèmes d'information et de télécommunication" n'a pas évolué ce mois-ci. Après avoir baissé entre décembre et janvier de 39 000 à 38 600, il est resté à 38 600 fin février.

Recrutement informatique / Recrutement SSII