DC/OS, l'OS pour datacenter de Mesosphere encore plus Open Source

Un mois après avoir levé 73,5 millions de dollars, le fournisseur d'OS pour datacenter a décidé de rendre Open Source certains de ses composants.

Mesosphere propose un "Data Center Operating System", désormais appelé DC/OS, qui permet de gérer un datacenter comme s'il s'agissait d'un seul ordinateur exécutant des applications dans des containers. La solution repose sur Mesos, un projet Apache permettant de gérer des clusters, et sur d'autres projets Open Source comme Marathon, pour orchestrer les containers.

Au cœur de son système figurent donc des solutions Open Source. Mais jusqu'à aujourd'hui, Mesoshere proposait d'y ajouter des technologies propriétaires, pour l'interface graphique ou le load balancing par exemple. Désormais, la plupart de ces composants sont devenus Open Source.

Mesosphere explique que cette ouverture a été aidée grâce aux partenariats noués avec plus de 60 entreprises, parmi lesquelles figurent notamment Microsoft et HPE (qui ont investi dans l'entreprise), mais aussi Nginx, Autodesk, EMC ou Cisco, entre autres. Mesosphere aura levé en tout 126 millions de dollars, dont 73,3 il y a quelques semaines à peine. Bien sûr, Mesosphere continue de commercialiser certains services de support et des fonctionnalités avancées qui ne sont pas présente dans la solution Open Source.

Lire aussi 

 

Datacenter / Apache