Clouds verticaux : Oracle réalise deux rachats... pour 1,2 milliard de dollars

L'éditeur a annoncé deux rachats sur le terrain des applications SaaS verticales. Le groupe de Larry Ellison acquiert Textura qui se positionne dans le secteur du bâtiment, et Opower dans le domaine de l'énergie.

Oracle oriente sa stratégie de croissance externe vers des acteurs verticaux du cloud. La semaine dernière, le groupe de Larry Ellison annonçait l'achat de Textura : un fournisseur d'applications SaaS de gestion de projet taillées pour le secteur du bâtiment. L'opération qui devrait être bouclée d'ici la fin de l'année est évaluée à 663 millions de dollars. L'activité Textura doit rejoindre une nouvelle division, baptisée Engineering & Construction, dans laquelle seront aussi intégrées les technologies Primavera. Egalement centrée sur la gestion de projet, l'offre Primavera est issue d'une acquisition - réalisée, elle, en 2008.

Dans la foulée, Oracle a annoncé mettre la main sur un autre fournisseur de cloud vertical : Opower. Un éditeur qui cible, lui, le secteur de l'énergie. Son offre s'articule autour d'un cloud orienté smart grid. Agrégeant des données en provenance de 60 millions de clients, elle permet aux opérateurs d'électricité de proposer des services de fourniture d'énergie à la demande et d'optimisation de la consommation énergétique des bâtiments. Pour cette seconde opération, le groupe de Redwood Shores est prêt à débourser 532 millions de dollars.

Ainsi en une dizaine de jours, Oracle n'aura donc pas hésité à mettre 1,2 milliard de dollars sur la table pour enrichir son portefeuille de solutions cloud, en ciblant des marchés verticaux.

SaaS / Acquisition