IBM propose de tester un processeur quantique en mode cloud

Le projet est porté par IBM Research. Il donne accès à un petit processeur quantique de 5 qubits... en mode cloud.

IBM Research travaille depuis plusieurs années déjà sur le front de l'informatique quantique. Un procédé qui fait appel à la notion de qubit pour découpler la puissance des ordinateurs en proposant un modèle de calcule à plusieurs dimensions. Pour beaucoup de spécialistes, l'informatique quantique permettrait de passer outre les limites de la loi de Moore - selon laquelle la complexité des semi-conducteurs d'entrée de gamme double tous les ans à prix constants.

En vue d'accélérer ses recherches sur ce terrain, IBM Research vient d'annoncer le lancement d'IBM Quantum Experience : un prototype de cloud d'infrastructure (IaaS)... quantique. A travers cette expérience, Big Blue propose gratuitement aux chercheurs du monde entier de créer des algorithmes et d'expérimenter leur exécution sur son processeur quantique maison. Le cloud en question est installé dans un datacenter basé sur son centre de R&D situé à proximité de New York, à Yorktown Heights. Via ce nouveau service, IBM compte donner les moyens à la communauté scientifique de tester à plus grande échelle le potentiel de l'informatique quantique en termes applicatifs.

IBM Research en profite pour annoncer son intention de se doter d'un supercalculateur quantique de toute dernière génération : une machine quantique de 512-qubit construite par le spécialiste du domaine D-Wave Systems.

IBM / Processeur