Laboratoire d’intégration des équipements des points de vente

C'est ici que les terminaux des points de vente de la FDJ sont élaborés, testés, améliorés. Hardware, la connectique, le temps d'impression (de 0,7 secondes aujourd'hui)... Tout est révisé. Les points de sécurité sont aussi passés au crible : par exemple, les systèmes informatiques sont programmés pour s'autodétruire en cas d'ouverture forcée. Seuls les détaillants possèdent la carte à puce qui permet de l'utiliser et une triple identification est nécessaire pour se connecter. En tout, 100 000 équipements de la FDJ sont dispatchés et gérés dans toute la France et les DOM-TOM.
©  Cécile Debise/JDN