IPO : Twilio lève 150 millions de dollars, 50% de plus que prévu

Le spécialiste californien des API orientées téléphonie est entré en bourse le 23 juin, sur le New York Stock Exchange. A la clôture, la valeur de son action introduite à 15 dollars enregistrait une progression de 90%.

Twilio a fait une entrée en bourse fracassante ce 23 juin au New York Stock Exchange. Son action a été mise à prix 15 dollars. Ce qui lui a permis de lever 150 millions de dollars, contre 100 millions de dollars prévus initialement. Au terme de son premier jour de cotation, le titre de Twilio a enregistré une hausse de 90%.

Cette start-up californienne fournit une plateforme d'API conçue pour intégrer des fonctions de téléphonie (VoIP, appel vidéo, SMS, MMS...) à des applications. Depuis sa création en 2007, Twilio avait déjà levé plus de 240 millions de dollars auprès d'investisseurs - dont Salesforce et Amazon.

Le document d'introduction en bourse de Twilio a permis d'apprendre que la société a réalisé un chiffre d'affaires de 59,3 millions de dollars au premier trimestre 2016, pour une perte de 6,5 millions de dollars. Facebook figure parmi ses principaux clients, aux côtés d'Uber. Le réseau social a recours à la plateforme de Twilio pour son application de messagerie.

Autre référence importante, WhatsApp représente 15% du chiffre d'affaires de la société au dernier trimestre. Sur ce dernier point, Twilio avait tenu à prévenir les investisseurs dans son dossier d'IPO : "nous tirons un chiffre d'affaires conséquent de WhatsApp, la perte de ce client pourrait nuire à notre activité, nos résultats opérationnels et conditions financières".

IPO / VoIP