Salesforce ouvre son data center en France

Le spécialiste américain de la gestion de la relation client en mode SaaS propose désormais son offre via un hébergement en France. L'annonce a été réalisée lors du Salesforce World Tour Paris 2016 ce 23 juin.

Après l'ouverture d'un data center en Angleterre puis en Allemagne, Salesforce inaugure un centre de données en France. Le spécialiste de la gestion de la relation client en mode SaaS avait dévoilé ce projet dès 2014 (lire l'interview publiée à l'époque par le JDN). Mais cette fois, c'est effectif. Le nouveau centre est opérationnel. "Ce qui veut dire qu'un client de Salesforce peut choisir de localiser ses données en France. Et grâce aux deux autres data centers dont nous disposons en Europe, il a la capacité de disposer d'une sauvegarde sur un autre site à l'intérieur de l'UE", commente Guillaume Roques, vice-président marketing Europe Moyen-Orient et Afrique de Salesforce.

L'infrastructure française de Salesforce est installée dans un data center d'Interxion en Ile-de-France. L'éditeur ne communique pas sur sa localisation exacte (mais on sait qu'Interxion dispose de sept data centers en région parisienne, dont le plus récent, ouvert en 2012, est situé à La Courneuve).

La France : un pays stratégique pour Salesforce

Le nouveau centre de données s'inscrit dans un plan d'investissement annoncé par Salesforce l'année dernière. Le groupe de San Francisco compte investir un milliard de dollars sur 5 ans dans l'Hexagone. L'éditeur a aussi installé à Paris son siège South EMEA. Il dispose par ailleurs de deux centres de R&D sur le territoire français (l'un à Paris et l'autre Grenoble), mais aussi d'un important contingents de consultants - suite notamment au rachat en 2015 de la société de services Kerensen Consulting

"Avec l'Allemagne, l'Angleterre et la Hollande, la France fait partie des pays qui tirent le développement de Salesforce en Europe", commente Guillaume Roques. A l'issue de son premier trimestre fiscal 2016 (clos fin avril), Salesforce a enregistré en Europe une croissance de 33%, contre +27% au niveau mondial. Et en France ? Le groupe ne communique pas officiellement ses résultats financiers par pays. Lors de sa venue à Paris il y a un an, lors du Salesforce World Tour Paris 2015, Marc Benioff, le CEO de Salesforce, avait dévoilé en coulisses le niveau de croissance réalisé alors par les activités françaises du groupe : +70% (contre +33% au niveau mondial). De 200 millions d'euros en 2013 (lire l'article), le chiffre d'affaires réalisé en France par l'éditeur se hissait ainsi à 340 millions d'euros en 2014.

A lire aussi : 

 

Salesforce / Datacenter