Cloud public : les dépenses en IaaS devraient progresser de 19% en 2016

Les dépenses en cloud public d'infrastructure poursuivent leur forte progression. En déclin, les dépenses liées aux infrastructures IT traditionnelles devraient rester encore largement majoritaire cette année.

Le marché de l'infrastructure informatique (serveur, stockage et réseau) est dynamique. Globalement, les dépenses dans ce domaine devraient progresser de 15,5% en 2016, pour atteindre 37,1 milliards de dollars. Et cette croissance sera principalement poussée par le IaaS (Infrastructure as a Service). C'est ce qu'estime IDC dans son dernier baromètre trimestriel centré sur le marché du cloud (Worldwide Quarterly Cloud IT Infrastructure Tracker).

Les dépenses en infrastructure IT traditionnelle restent majoritaires

Quel va donc être le niveau de croissance du marché du IaaS cette année ? D'après IDC, ce segment devrait progresser de 19% pour atteindre 23,3 milliards de dollars sur 2016. Toujours selon IDC, les dépenses associées aux projets de cloud privé, elles, devraient enregistrer une progression annuelle beaucoup limitée, de l'ordre de 10%, pour se hisser à 13,8 milliards de dollars.

Quant aux dépenses dédiées aux infrastructures informatiques traditionnelles, non-cloud, elles devraient s'inscrire en déclin de 4,4% sur 2016. "Ce qui ne les empêchera pas de conserver la part majoritaire, avec 63,4% de la dépense totale en infrastructure IT", constate IDC qui précise que la tendance touche toutes les zones géographiques.

 

 

Lire aussi :

Serveurs / Cloud public