Evernote bascule le back end de son app mobile chez Google

L'application de prise de notes s'adossait jusqu'ici à une infrastructure applicative installée sur des serveurs internes. Elle est en train d'être basculée sur le cloud de Google.

Evernote a débuté la migration du back end de son application mobile vers le cloud de Google. Conçue pour gérer les données des utilisateurs, cette infrastructure était jusqu'ici basée sur un cloud privé maintenu en interne. La société indique avoir évalué de multiples fournisseurs de cloud avant d'opter pour les services de Mountain View. 

D'après Google, Evernote aurait été séduit par "les possibilités offertes par Google Cloud Platform en matière d'analyse de données et de machine learning" (lire le post de Google).

La démarche n'est pas nouvelle. Elle a déjà été empruntée par d'autres start-up. En confiant son infrastructure à Google, Evernote entend se décharger des tâches de production informatique pour se recentrer sur son cœur de métier : l'optimisation de l'expérience des utilisateurs (la société en revendique 200 millions).

"En plus de sa capacité de dimensionnement, sa vitesse et sa stabilité, Google va aussi nous donner accès à des technologies de deep-learning qui peuvent motoriser des services de traduction, de gestion de photos, ou de recherche vocale", explique-t-on chez Evernote. "Nous comptons en tirer parti en matière de traitement de l'information et de recherche."

Evernote n'est pas la première app mobile à faire le choix du cloud de Google. Snapchat ou encore Spotify s'adossent, aussi, à Google Cloud Platform.

A lire aussi :

Serveurs / Google