Téléphonie en mode cloud : Aircall lève 8 millions d'euros

Menée par Balderton Capital, l'opération doit permettre à Aircall à la fois de renforcer sa présence commerciale à l'international et de booster sa R&D.

Éditeur français d'une solution de téléphonie en mode cloud, Aircall boucle sa troisième levée de fonds. A hauteur de 8 millions d'euros, elle est menée par le fonds londonien Balderton Capital, qui était déjà présent au capital de la start-up. D'autres investisseurs historiques ont également remis au pot. La société accueille, aussi, pour l'occasion un nouveau venu dans son capital : le fonds new-yorkais FJLabs. 

L'opération porte à 12 millions d'euros les fonds levés par Aircall depuis sa création en 2014.

Conçue pour s'intégrer aux principales applications de CRM du marché, la solution SaaS d'Aircall permet de créer des numéros locaux dans plus de 40 pays, et gérer leur allocation. La société revendique plus de 1 800 entreprises clientes à travers le monde. 

Aircall entend capitaliser sur sa nouvelle levée de fonds pour renforcer sa présence à l'international, notamment via son bureau new-yorkais, et "doper" son produit pour l'adapter aux besoins des grandes PME. D'une trentaine de salariés actuellement, l'éditeur entend "à minima doubler ses effectifs en mettant l'accent sur la R&D et les Etats-Unis".

 

SaaS / Levée de fonds