Cloud : la licorne Zuora va se doter d'un datacenter en Europe

Grâce à un nouvel hébergement, chez AWS en Allemagne, le spécialiste américain de la gestion de la souscription entend mieux répondre aux contraintes des entreprises européennes en matière de gouvernance des données.

Spécialiste américain de la gestion d'activité par abonnement ou souscription en mode SaaS, Zuora s'équipe d'une première infrastructure d'hébergement en Europe. Indépendante de la juridiction américaine, elle va être basée sur le cloud d'Amazon Web Services (AWS). L'hébergement principal de Zuora sur le Vieux Continent reposera plus précisément sur les centres de données d'AWS situés à Francfort, en Allemagne. En parallèle, une réplication sera mise en place sur la zone irlandaise du cloud américain. Zuora prévoit d'ouvrir cette nouvelle infrastructure à ses client à partir de juillet 2017. 

L'extension de ce côté-ci de l'Atlantique de l'hébergement des applications de Zuora vise à répondre aux contraintes réglementaires des entreprises européennes en matière de protection des données et de transfert d'information en dehors de l'UE.  

"Suite à la récente décision de la Cour de Justice de l'UE d'invalider le Safe Harbor et les évolutions réglementaires en découlant - dont l'adoption du Privacy Shield -, nous reconnaissons que le respect des exigences européennes sur la confidentialité des données est d'une importance capitale pour nos clients", indique Marc Diouane, président de Zuora. "Implanter un data center en Europe renforce notre engagement à faire croître notre clientèle dans l'Union Européenne".

Valorisé 1,5 milliard de dollars, la licorne Zuora a levé 242,5 millions de dollars depuis sa création en 2007.

SaaS / Europe