Comparatif : 5 solutions d'archivage en mode cloud 2. Google Cloud Storage Nearline, la vitesse du tiède

Google a lancé, en mai 2015, un service de stockage baptisé Storage Nearline. Plus qu'un concurrent d'Amazon Glacier, cette offre est positionnée par Google comme une alternative à Amazon S3 (voir sur le site de Google Cloud Platform). Pour Eric K'Dual, PDG de Skale-5, Storage Nearline se place entre les deux offres d'Amazon, en répondant à la problématique de la donnée tiède. Avec les avantages et les inconvénients du tiède.

Plus cher qu'Amazon Glacier, mais avec un délai de récupération plus court

Cloud Storage Nearline intègre diverses solutions de back-up. © Capture JDN

Tarifant 1 cent le Go stocké et 1 cent le Go recouvré, Google est plus cher qu'AWS mais se rattrape sur le délai de récupération des données sauvegardées annonçant un temps de réponse de l'ordre de 3 secondes. Côté sécurité, le contrôle des accès repose sur le protocole libre OAuth. Comme AWS, Google garantit un taux de disponibilité de 99,999999999%.

Pour faciliter la sauvegarde, Cloud Storage Nearline intègre les solutions de back-up et de reprise de données après sinistre d'Unitrends, d'Actifio, de Pixit Media, d'EMC, de CommVault, d'Egnyte, de NetApp ou d'Iron Mountain. Pour tester son offre, Google propose 100 pétabytes de stockage gratuit pour un maximum de 6 mois.

Google Cloud Storage Nearline en bref

Points forts

Points faibles

- La vitesse de récupération des données

- L'intégration aux solutions de back-up

- Le tarif de stockage

- Une solution pas spécifiquement dédiée aux données froides

Stockage