Comparatif : 5 solutions d'archivage en mode cloud Comparatif des services d'archivage en mode cloud

 

Comparatif des services d’archivage en mode cloud

Offre

Positionnement

Sécurité

Tarification stockage

(HT, par Go et par mois)

AWS Glacier

Pionnier (2012) du stockage des données "froides". Un tarif de stockage bas mais des pénalités financières pour les extractions fréquentes.

Clés symétriques AES de 256 bits. AWS Identity and Access Management.

0,007 dollar

Google Cloud Storage Nearline

Lancée en mai 2015, cette offre de stockage "tiède" joue sur la vitesse de récupération des données et l'intégration aux solutions de back-up.

Chiffrement des données, protocole d'autorisation d'accès OAuth, géo-réplication des données.

0,01 dollar

 

Azure Cool Blob Storage 

Lancé plus tardivement (avril 2016), ce service occupe le même positionnement que Google : un stockage "tiède", des partenariats avec des spécialistes du back-up.

Chiffrement à l'aide du protocole AES 256, connexion HTTPS.

0,01 euro

Object Storage d'OVH

Pour son offre de stockage d'objets, OVH s'aligne sur les modalités et tarifs d'Azure et Google. Tout en jouant l'intégration à OpenStack Swift.

HTTPS, anti DDoS inclus.

 

0,01 euro

 

C14 d'Online.net

La filiale d'Iliad casse les prix du stockage (archivage "froid") mais facture la moindre opération entrante. Hébergement en France.

Données chiffrées en AES 256, datacenter dans un abri antiatomique

0,002 euro

Stockage