Microsoft inaugure son offre de Bot as a Service

Baptisée Azure Bot Service, l'offre est conçue pour héberger et motoriser des agents conversationnels. Des bots qui pourront venir se nicher dans Slack ou encore Facebook Messenger.

Microsoft livre, en bêta, un tout nouveau service Azure centré sur le déploiement de bot. Baptisé Azure Bot Service, il est dessiné pour héberger et motoriser des agents conversationnels. L'offre est agnostique en termes d'environnement "client" cible. Les bots basés sur Azure Bot Service pourront venir se nicher dans n'importe quel outil de text messaging (Slack, Facebook Messenger, Microsoft Teams...) ou autre type de messagerie (texte, SMS...).

Azure Bot Service s'adosse à Azure Functions : un service cloud taillé pour gérer de manière automatisée l'allocation de ressources de calcul sur Azure en fonction des besoins applicatifs (la sortie de la version finale d'Azure Functions est d'ailleurs annoncée en parallèle). Azure Bot Service est dessiné pour accueillir des agents conversationnels développés à partir du framework orienté bot de Microsoft (Microsoft Bot Framework).

Livré avec des modèles pour servir de base au développement de bots (en C# ou Node.js), Azure Bot Service pourra tirer parti des services cognitifs de Microsoft pour prendre en charge des interactions en langage naturel. Une API Rest équipant Microsoft Bot Framework permettra par ailleurs d'intégrer un bot basé sur Azure Bot Service à un site web ou une application mobile.

A lire aussi :

 

Microsoft / Framework