Red Hat Enterprise Linux : une version intermédiaire pour faciliter le passage aux containers

Livrée en bêta, Red Hat Enterprise Linux 6.9 doit venir faciliter la migration de workloads basés sur la version 6 de la distribution Linux vers des architectures en containers reposant sur sa version 7.

​Red Hat planche sur une mise à jour de la version 6 de sa distribution Linux commerciale (​Red Hat Enterprise Linux ou RHEL). Dans le cadre cette nouvelle version (6.9), pour l'heure en bêta, le distributeur américain s'attelle notamment à corriger des bugs et optimiser la stabilité globale du système. Il poursuit parallèlement son travail de R&D visant à faire évoluer RHEL vers un système orienté vers le cloud. Le principal objectif de RHEL 6.9 sur ce terrain ? Il doit permettre aux clients de Red Hat de migrer aisément leurs applications existantes vers des architectures en containers adossées à la version de l'OS la plus récente (alias RHEL 7).

"L'image de base de Red Hat Enterprise Linux 6.9 permettra aux clients de basculer leurs workloads basés sur RHEL Linux 6 vers des architectures en containers [au format Docker ou autres] taillées pour Red Hat Enterprise Linux 7. Ces architectures seront par ailleurs pleinement compatibles avec le gestionnaire de containers Red Hat Enterprise Linux Atomic Host, ainsi que la solution de PaaS Red Hat OpenShift Container Platform"', détaille l'éditeur (lire le communiqué). 

Au-delà de cette évolution, RHEL 6.9 introduit une prise en charge plus complète du protocole de chiffrement TLS 1.2 - qui pourra notamment s'appliquer aux bibliothèques de sécurité de l'OS. Enfin, le support des dispositifs Red Hat Insights et Red Hat Access Labs est amélioré. Deux briques qui, rappelons-le, sont centrées sur la résolution de problème, l'aide à l'optimisation des performances de l'OS, ou encore le pilotage du déploiement d'application complexe (lire le descriptif des évolutions de RHEL 6.9 sur le site de Red Hat).

A lire aussi : 

Linux / Red Hat

Annonces Google