IBM : +35% de chiffre d'affaires dans le cloud, à 13,7 milliards $

Sur 2016, le chiffre d'affaires du groupe informatique américain accuse un repli de 2%, à 79,9 milliards de dollars. Mais le groupe américain tire son épingle du jeu sur le segment du cloud.

IBM a publié les résultats de son quatrième trimestre fiscal 2016 (clos au 31 décembre). Ils sont supérieurs aux prévisions des marchés financiers. Sur la période, le chiffre d'affaires du groupe IT américain s'établit à 21,8 milliards de dollars, en repli de 1,3% sur un an. L'activité liée aux offres cloud est, elle, en hausse de 33%, et atteint 4,2 milliards. Quant aux bénéfices, ils progressent de 1% à 4,5 milliards de dollars. 

Pour l'ensemble de 2016, le chiffre d'affaires d'IBM s'établit en baisse de 2%, à 79,9 milliards de dollars. Au sein de cette enveloppe, les offres cloud représentent 13,7 milliards de dollars, en progression de 35% comparé à 2015. "A l'issue de 2016, le CA récurrent tiré du Cloud as-a-service s'élève à 8,6 milliards de dollars, en hausse de 63% sur un an à taux de change constant", précise IBM.  

Au total, les activités stratégiques d'IBM, qui recouvrent cloud, mais aussi Analytics, mobile, social et sécurité, enregistrent un revenu en augmentation de 13% qui se hisse à 32,8 milliards de dollars sur l'année. Elles représentent 41% du chiffre d'affaires du groupe. Du côté de l'intelligence artificielle, segment désormais mis en avant comme un positionnement clés par IBM (notamment avec son offre Watson), le CA annuel atteint 20,8 milliards de dollars, en hausse de 2,7% à taux de change constant.

© IBM

 

IBM / Chiffre d'affaires

Annonces Google