Zoom sur Chime, la nouvelle offre de visioconférence d'Amazon

Le géant du cloud se lance dans un marché déjà adressé par des spécialistes, mais aussi par Google ou Microsoft. La simplicité d'un service résolument pensé pour les pros est mise en avant

Amazon vient de lancer une nouvelle offre de visioconférence appelée "Chime", qui permet d'envoyer des messages et surtout de réaliser des appels, vidéo ou non, en face-à-face ou à plusieurs. Ecrans et documents peuvent aussi être partagés.

Amazon contre Google et Microsoft

Avec cet outil de communication unifié, le géant de cloud rejoint donc un marché déjà adressé par Cisco (avec WebEx), Microsoft (Skype), Google (Hangouts) et d'autres spécialistes. Amazon compte visiblement sur la simplicité d'utilisation et de déploiement de son offre, résolument pensée pour les pros, pour percer. En quelques clics, un professionnel peut en effet utiliser le service pour lancer une visioconférence et inviter par mail des contacts à le rejoindre.

Il est possible de rejoindre une réunion depuis un navigateur, ou en composant un numéro de téléphone, mais le service pousse les participants à une conférence à télécharger une app. Cette dernière est disponible sur Desktop (Mac et Windows), mais aussi sur mobile (iOS et Android). L'infrastructure de Chime est basée aux Etats-Unis, mais le service peut être utilisé dans le monde entier. L'interface est d'ailleurs déjà traduite en français. 

Le service est disponible en français. © capture

Parmi les fonctionnalités mises en avant figure la possibilité de couper le micro d'un des participants – ce qui pourra éviter les désagréables bruits qui viennent souvent polluer les visioconférences.

Une formule gratuite "Basic" est proposée, mais limitée à des appels vidéo entre deux personnes. La formule "Plus" coûte 2,50 dollars par utilisateur et par mois, et permet de partager l'écran. L'abonnement Pro coûte lui 15 dollars, et permet des conférences vidéo avec 100 personnes. Amazon propose d'essayer la version Pro gratuitement pendant 30 jours sans demander de numéro de CB. Amazon va s'aider de partenaires pour commercialiser cette offre – Level 3 est notamment cité. 

Les fonctionnalités associées aux trois abonnements proposés. © AWS

Amazon à la conquête de la Digital Workplace

Avec cette nouvelle solution, difficile de ne pas voir Amazon avancer sur le marché de la "digital workplace". Un terme, certes à définition variable, mais qui regroupe souvent des solutions de bureautique et des outils basés sur le cloud que peuvent utiliser des employés au quotidien. Ce que proposent Google (G Suite), ou Microsoft (Office) et donc désormais Amazon, car AWS compte désormais des solutions de partage de fichiers (WorkDocs), d'email (WorkMail), et même de bureau virtuels (WorkSpaces). Et donc désormais aussi un outil de communication unifiée avec Chime. 

Amazon / Amazon Web Services

Annonces Google