Windows 10 S : un Windows qui se veut plus rapide et plus sécurisé

Windows 10 S : un Windows qui se veut plus rapide et plus sécurisé Microsoft a levé le voile sur une toute nouvelle édition de son OS. Une version ciblant le secteur de l'éducation qui se limite à la prise en charge des applications issues du Windows Store.

Microsoft a levé le voile ce 2 mai 2017 sur Windows 10 S : une déclinaison de Windows 10 ciblant le secteur de l'éducation et taillée pour équiper des terminaux à moins de 190 dollars. Acer, Asus, Dell, Fujitsu, HP, Samsung, et Toshiba, soit sept des partenaires constructeurs du grope, commercialiseront des PC sous Windows 10 S à partir de cet été. Mais Microsoft a d'ores et déjà profité de l'événement pour lever le voile sur un nouveau terminal Surface, qui embarquera par défaut Windows 10 S. L'ordinateur portable, baptisé le Surface Laptop, est doté dans sa configuration de base d'un processeur Core i5, 4 Go de Ram, et 128 Go de stockage SSD. D'une définition de 1080 pixels, son écran de 13,5 pouces est équipé de la technologie tactile PixelSense de Microsoft. Affichant un prix d'entrée de 999 dollars, il sera commercialisé à partir du 15 juin en France (il est disponible en pré-commande). 

A la différence des autres éditions de Windows 10 pour desktop, Windows 10 S ne pourra prendre en charge que les logiciels issus du Windows Store - qu'ils soient de type universel (c'est-à-dire apparaissant sous forme de tuiles dans le menu Démarrer) ou plus traditionnel (Win32). Microsoft entend ici éviter que des programmes tiers cannibalisent la puissance machine par des mises à jour et traitements en toile de fonds mal optimisés. L'éditeur espère ainsi réduire d'environ une quinzaine de secondes le temps nécessaire à la connexion à l'appareil tout en optimisant la performance globale (consommation en ressources machines, autonomie de la batterie...). Toutes les applications issues du Windows Store étant vérifiées en termes de sécurité par Microsoft, l'OS devrait être aussi mécaniquement plus sûr.

Windows 10 S semble se rapprocher de l'ancien Windows RT. Equipant la version d'entrée de gamme des toutes premières tablettes Surface de Microsoft, il s'agissait d'une déclinaison de Windows 8 se limitant elle-aussi aux applications du Windows Store. A une différence prés : elle ne pouvait prendre en charge que les applications modernes de Windows... N'ayant pas atteint le succès escompté (d'ailleurs sans doute pour cette raison), elle a depuis été abandonnée par l'éditeur. 

Le Surface Laptop sera optimisé pour Windows 10 S. © Capture vidéo JDN

Windows 10 S se distinguera dans deux autres domaines. A l'instar de Windows 10 Pro, il sera d'abord administrable, en mode cloud, via le service Windows Intune de Microsoft - et plus particulièrement sa version pour le monde de l'éducation (Intune for Education). Ensuite, il s'adossera par défaut au service cloud de stockage de fichiers de Microsoft (OneDrive) pour gérer les documents (lire le post officiel annonçant Windows 10 S).

En parallèle du lancement de Windows 10 S, Office 365 Education sera proposé gratuitement à partir de cet été. Dans cette perspective, Microsoft a annoncé l'intégration prochaine des différentes briques de la suite, en version desktop, sur son Windows Store. 

Répondre à la montée en force des Chromebooks

Au final, Microsoft entend proposer avec Windows 10 S un OS rapide, qui puisse être piloté aisément et mis à disposition d'un public étudiant en quelques secondes (via clé USB) - avec les applications et contenus pédagogiques adéquats. Pour l'éditeur, S signifie ici à la fois simple ("streamlined") et sécurisé ("secure"). D'après Terry Myerson, vice président exécutif du groupe Windows et terminaux chez Microsoft, ces deux qualificatifs renvoient à l'essence même de Windows. "Ce S est l'âme ("the soul" ,ndlr) du Windows d'aujourd'hui", souligne-t-il.

En termes d'ergonomie, Windows 10 S est en tous points comparable à Windows 10 Pro © Capture JDN

Microsoft précise qu'il sera possible de migrer un terminal sous Windows 10 S vers Windows 10 Pro pour 49 dollars. Pour un étudiant, un professeur ou tout autre salarié dans l'éducation, cette possibilité sera proposée gratuitement. Avec Windows 10 S, Microsoft a assez clairement pour objectif de répondre à la montée en puissance des Chromebook. Une catégorie de terminal qui cartonne dans l'éducation, notamment aux Etats-Unis. Outre-Atlantique, ce type d'appareil représente près de 60% du parc des PC mobiles dans ce secteur (dixit une récente étude de FutureSource).

A lire aussi : 

Microsoft / Windows