Auchan Retail France gagne en compétitivité grâce à un broker de cloud

La filiale amorce la migration de ses applications vers un cloud hybride, avec un système IT interne virtualisé d'un côté, et le cloud dédié d'OVH de l'autre. VMware permettant d'homogénéiser le tout.

Avec plus de 70 000 collaborateurs, Auchan Retail France fédère l'ensemble des activités de commerce alimentaire du groupe Auchan dans l'Hexagone : hypermarchés, supermarchés, magasins de proximité, drive sans oublier l'e-commerce. C'est en 2012 que l'entité se lance dans la virtualisation de son système d'information. Solution retenue : la plateforme vSphere de VMware. Cinq ans plus tard, 85 à 90% des applications ont basculé sur la nouvelle infrastructure. Et pour héberger le tout, cinq data centers sont mis à contribution.

Désormais, Auchan Retail France entend évoluer vers une véritable architecture de cloud automatisant déploiement et production. Dans cette optique, ses équipes IT ont mis en œuvre un broker de clouds. A terme, celui-ci doit pouvoir provisionner et piloter l'ensemble des systèmes, qu'ils soient installés sur l'environnement interne vSphere ou chez le fournisseur de cloud sélectionné par Auchan Retail France, en l’occurrence OVH.

Une infrastructure cloud pleinement maîtrisée

Pour bâtir son broker, la société s'est tournée assez naturellement vers la plateforme de cloud management vRealize Suite de VMware. "Nous nous adossons à cet environnement pour manager les services mis à disposition via notre broker : serveurs d'applications, gestionnaire de sauvegarde, orchestrateur de jobs… Des services que nous avons choisi de construire nous-même", explique Grégory Bodéle, responsable du programme cloud au sein de la DSI d'Auchan Retail France. Avec cet édifice, la filiale entend s'équiper de sa propre infrastructure d'automatisation de cloud hybride, gérant le provisionnement de système et les infrastructures associées. "Avoir la pleine maîtrise de cette couche doit nous permettre d'être réactif aux demandes de nouveaux services de la part des utilisateurs internes", indique le DSI.

Au sein de l'offre OVH, Auchan Retail France s'est tourné vers Dedicated Cloud, le cloud dédié de l'hébergeur français. Une solution qui s'avère idéale compte tenu des besoins du chantier, puisqu'elle s'adosse à la même technologie que celle déployée en interne par la filiale (VMware). Un détail qui est loin d'être anodin : dans une démarche de cloud hybride, bénéficier d'une infrastructure virtuelle harmonisée présente de nombreux avantages. Cette approche contribue, d'abord, à réduire les problèmes d'incompatibilité logicielle. Mais aussi, et surtout, elle permet de standardiser la chaîne de déploiement d'un bout à l'autre, quel que ce soit la cible (data centers internes ou cloud). "Du même coup, cela facilite la mise en œuvre du DevOps et des méthodes agiles de gestion de projet dans une logique sans couture", se félicite Grégory Bodéle.

"Grâce à notre nouvelle infrastructure de cloud hybride, nous sommes capables de déployer une application en un temps record"

Point important pour Auchan Retail France, l'offre de serveurs physiques d'OVH ouvre la possibilité de maîtriser le nombre de processeurs embarqués dans les machines. Ce qui se révélait nécessaire pour opérer certains progiciels utilisés par la filiale (et susceptibles de migrer chez l'hébergeur). "OVH a fait preuve d'une flexibilité nettement meilleure que les autres fournisseurs de cloud étudiés. Son service de support s'est révélé très réactif. Quant à son implémentation de vSphere, elle était suffisamment proche de la nôtre pour envisager un scénario d'hybridation", argue Grégory Bodéle. Le DSI ajoute : "via son environnement réseau vrack, la plateforme Dedicated Cloud d'OVH peut aussi prendre en charge un grand nombre de VLan,."

Pourquoi ne pas avoir retenu AWS ? "Dans l'optique de développer notre propre cloud broker, nous ne recherchions pas des services clouds évolués/riches comme le propose Amazon", répond Grégory Bodéle. Difficile aussi pour Auchan Retail France de faire appel à un groupe concurrent.

Des économies de coûts conséquentes

Quid des tous premiers indicateurs de résultats de la nouvelle infrastructure ? Certes, Grégory Bodéle le reconnaît, les capacités de calcul et de stockage lui coûtent sensiblement plus chères chez OVH qu'en interne. "Mais grâce aux outils de supervision de VRealized, nous optimisons désormais de 30% la consommation de ressources machine sur nos environnements hors production. Via notre nouvelle infrastructure de cloud hybride, nous sommes aussi capables de déployer une application en un temps record. Cela demande entre 10 minutes et 48 heures selon le système, au lieu de 8 semaines à 8 mois précédemment. Nous avons également pu réduire de 5% à la fois nos coûts d'exploitation et d'intégration d'applications métier.". Last but not least, Auchan Retail France aura en outre la possibilité via son broker de délivrer des services cloud à d'autres entités d'Auchan, via un dispositif de refacturation intégrée.

Pour la suite, la DSI d'Auchan Retail France va se concentrer sur la replateformisation d'applications dans l'optique d'embrasser pleinement sa stratégie de cloud hybride. Avec en ligne de mire la volonté de réduire son parc historique de data centers. Des projets visant à basculer certains systèmes chez OVH ont déjà été enclenchés. Une application de gestion des prix en magasins et un logiciel de gestion commerciale sont notamment concernés. "Nous commençons en parallèle à étudier de près la possibilité de recourir aux containers Docker dans vSphere comme alternatives, plus légères et plus agiles, aux machines virtuelles", confie pour finir Grégory Bodéle.

En savoir plus