Dossier Classement des Clouds : Google reste dans le rouge

Dans notre classement JDN / Cedexis publié en juin, Google arrivait dernier avec des résultats particulièrement mauvais. Le temps d'accès moyen du service Google App Engine s'était encore accru à 343 millisecondes, en hausse de 24 millisecondes comparé à mai. Sans compter un taux de disponibilité de 98%. D'où un indice global en chute de 17 à 3 points d'un mois sur l'autre.

Sur août 2012 (période mesurée par le présent classement), Google se redresse quelque peu. Son temps d'accès moyen est un peu meilleur (234 millisecondes). Quant à son taux de disponibilité, il atteint 99%. Même s'il reste dans le rouge, le géant du cloud peut souffler. Cette progression est néanmoins à relativiser, le mois d'août étant une période généralement peu propice aux fortes montées en charge, et donc peu dangereuse pour les opérateurs de cloud. 

Pour autant, Google ne parvient pas à se hisser au niveau de performance d'Amazon EC2 et Windows Azure, déjà en tête du palmarès en mai et juin. Tous deux affichent des temps d'accès moyens inférieurs à 150 millisecondes.


  Indicateur Acteur Indice Moyenne temps d'accès Moyenne meilleurs temps Moyenne temps les moins bons Taux de dispo
1 Amazon EC2 Europe 100 120 114 129 100
2 Windows Azure Europe de l'Ouest 90 132 111 139 99
3 Windows Azure Europe du Nord 86 145 133 159 99
4 Google App Engine 30 234 221 245 99
5 Rackspace CloudServer 30 234 226 250 99
6 GoGrid 27 267 259 272 99
7 Joyent 20 358 338 388 99
Source : Classement Cedexis / JDN des Cloud

La particularité de Cedexis est de mesurer la performance d'accès telle qu'elle est perçue par les internautes. Les mesures sur lesquelles reposent notre classement exploitent les données d'accès liées aux sites ou applications des clients de Cedexis hébergés sur des Cloud.

 

Google