Cloud Computing : focus sur les principales offres IaaS Microsoft Windows Azure : un IaaS lancé en juin 2012

Présent sur le terrain du PaaS (Platform as a Service), Microsoft a complété son offre avec une couche IaaS (Infrastructure as a Service) en juin 2012. Windows Azure Infrastructure Services est par ailleurs sorti de la bêta en avril dernier. Depuis, Microsoft a renforcé son offre de cloud public avec un service de cache baptisé Windows Azure Cache. Ce dernier permet de gérer le stockage en mémoire d'applications web pour optimiser le temps et la performance d'accès.

L'offre IaaS de Microsoft compte plusieurs clients en France dont MisterGoodDeal, LeGuide.com, Talentsoft ou encore Compario. Windows Azure est un service fourni dans le monde grâce à huit datacenters : quatre aux Etats-Unis, deux en Asie et deux en Europe (Amsterdam et Dublin). 

Chaque serveur Azure dispose de huit coeurs, 14 Go de RAM et 2 To d'espace disque. Deux autres ressources machines dites High Memory sont proposées avec 28Go et 56Go de RAM (le JDN propose un service pour comparer la performance des clouds sur les dernières 24h qui fournit un indicateur supplémentaire).

Fonctionnalités et caractéristiques techniques
Source : JDN Tech
Provisionning/deprovisionning de ressources (puissance CPU, mémoire, stockage...) à chaud avec prise d'effet immédiatOui
Self-service de gestionOui
Autoscalling pour s'adapter aux montées en chargeOui
OS préconfigurésWindows Server 2008 et 2012 R2, Version d'évaluation Java Platform Standard Edition 7 sur Windows Server 2012, Version d'évaluation Oracle WebLogic Server 12c Enterprise Edition sur Windows Server 2012, Version d'évaluation Oracle Database 12c Enterprise et Standard Edition sur Windows Server 2012, OpenLogic CentOS 6.2, SUSE Linux Enterprise Server 11 SP2 et 11 SP3, Ubuntu Server 12.04 LTS et openSUSE 12.3, OpenLogic, Oracle Linux 6.4.0.0.0...
Répartition de chargeOui (NLB Round Robin et Azure Traffic Manager avec diverses règles paramétrables)
API ouvertes pour gestion à distanceOui
MultiVLAN et multi VPNNon
Sécurité (antivirus, chiffrement...) avec prise en main possible par l'entrepriseEn option
Couplage à un CDNOui (Azure CDN ou CDN tiers)
Souscription, facturation et niveaux de SLA
Source : JDN Tech
Self service de souscription par carte bancaire et disponibilité immédiate après souscriptionOui
Facturation à l'heure en fonction des ressources utiliséesOui
Facturation de Fees mensuels même en cas de non utilisationNon
Seuils de délimitation de ressources CloudOui (portail dédié dans le cadre d'un accord entreprise)
Prévisionnel et estimation des factures à venir en fonction de la consommation passée des ressourcesNon
Niveaux de SLAMachine virtuelle (99,95%), stockage (99,9%), SQL database (99,9%), CDN et ESB as a service (99,9%)
Durée minimale d'engagementAucune
Nombre de jours pour le paramétrageAucun
Support Standard à 223,41 euros par mois (temps de réponse 2 heures et 3 rappels téléphoniques par mois), développeur à 21,6 euros par mois (temps de réponse en moins de 8 heures), gratuit (tél. et forum). Un support Premier est aussi disponible avec temps de réponse inférieur à 15 minutes et une gestion de compte dédié

Microsoft / Windows