Cloud Open Source : Salesforce rejoint OpenStack

Le ténor du CRM va lui aussi miser sur OpenStack, et devrait proposer ses services depuis le cloud Open Source.

Un de plus : Salesforce rejoint le projet de cloud OpenStack. Le groupe s'inscrit ainsi dans une liste déjà bien longue et prestigieuse. La technologie open source OpenStack est en effet à la base des clouds de la Nasa, de Rackpace, d'IBM ou encore des clouds souverains français Cloudwatt et Numergy. Cisco, Intel, Red Hat, Dell et HP soutiennent aussi ce projet, et Oracle a annoncé le sponsoriser la semaine dernière.

Ce n'est pas Salesforce qui a dévoilé l'information, mais le Wall Street Journal, qui cite comme source Graham Weston, co-fondateur de Rackspace (entreprise à l'origine du projet OpenStack). Graham Weston explique aussi que Salesforce va ainsi pouvoir proposer ses services depuis un cloud tiers basé sur OpenStack.

Selon le Wall Street Journal, cela devrait permettre à Salesforce de convaincre des développeurs d'écrire des applications pour sa plateforme, sachant que ces applications pourraient ensuite fonctionner sur d'autres plateformes et cloud utilisant OpenStack. En lançant sa plateforme Salesforce1, il y a quelques semaines, Salesforce amorçait un virage dans l'optique de passer du statut d'éditeur à celui de plateforme, accueillant ses services cloud comme ceux d'autres éditeurs .

CRM / Salesforce