Joyent lève 85 millions de dollars pour défier Amazon Web Services

Ce nouveau financement doit permettre au spécialiste américain du Cloud de se développer à l'international, et notamment en Europe, grâce à des partenariats.

Joyent annonce avoir réuni 85 millions de dollars pour financer son expansion internationale. "Notre stratégie est de concurrencer Amazon Web Services, en trouvant, dans le monde, les bons partenaires clés", a expliqué David Young, le P-DG de Joyent. Parmi les investisseurs figurent d'ailleurs l'opérateur européen Telefónica Digital, ce qui devrait permettra à Joyent de se développer en Europe et en Amérique latine, où se trouvent des datacenters de l'opérateur espagnol.

Basé à San Francisco, Joyent fournit à la fois des infrastructures à la demande, à la manière d'Amazon, mais aussi des technologies qui permettent aux entreprises de déployer leur Cloud, public ou privé.

L'argent levé doit permettre de renforcer les efforts commerciaux et de développement autour des logiciels permettant de bâtir des clouds de type IaaS et PaaS – un terrain déjà occupé par, notamment, la solution Open Source OpenStack. Fondé dès 2004, Joyent aura levé 115 millions de dollars, en incluant cette nouvelle levée de fonds.

Etats-Unis / Amazon