Comparatif : les outils de stockage de fichiers en mode cloud Box, le charme de l'illimité

Box propose son service de stockage via 4 formules d'abonnement. "Personal", son forfait gratuit, offre 10 Go d'espace de stockage. Une petite nuance : la taille maximale d'un fichier ne peut excéder 250 Go. Il faut s'acquitter de 8 € par mois pour faire passer la limite de stockage à 100 Go et la taille de fichier maximale à 5 Go. L'offre "Starter" est facturée 4 €/mois pour un espace de 100 Go qui va pouvoir être partagé par 3 à 10 utilisateurs maximum. C'est néanmoins l'offre "Business" qui paraît la plus séduisante puisque pour 12  €/mois et par utilisateur, l'espace de stockage est illimité. Attention, l'offre n'est accessible qu'à partir de 3 utilisateurs.

L'offre Box souffre de l'absence de solution d'édition en ligne

l'interface de box révèle une solution plus proche d'un outil collaboratif.
L'interface de Box révèle une solution plus proche d'un outil collaboratif. © Capture / JDN

Box a soigné sa stratégie mobile, avec des clients pour Windows 8, iOS, Android, Windows Phone, BlackBerry. Pour éditer les documents chargés sur Box, l'américain propose un plugin dont le rôle se contente de lancer l'application par défaut sur le poste pour le type de fichier correspondant. Si on ne dispose pas du logiciel, il n'est pas possible d'éditer le document. Frustrant voire énervant quand il s'agit d'installer ce plugin qui ne fonctionne pas sur les versions récentes de Google Chrome.

Enfin, pour ceux qui s'intéressent à Box pour y placer les fichiers d'un serveur de téléchargement, Box a placé une limite au nombre d'appels à ses API. Elle est de 25 000 appels/mois pour le forfait gratuit et le forfait Starter, et de 50 000 appels/mois pour le forfait Business, ce qui devrait décourager les webmasters de sites de téléchargement.

Autre limite qui varie en fonction du forfait choisi, le versioning. Box ne conserve pas les anciennes versions des fichiers pour les abonnés gratuits, tandis qu'un abonné Starter a accès aux 25 dernières versions, un abonné Business aux 50 dernières, et un utilisateur Enterprise à 100 versions. Enfin, de nombreuses applications exploitant les API Box sont d'ores et déjà disponibles, et si Box veut favoriser l'émergence d'un écosystème d'applications s'appuyant sur sa plateforme, les intégrations aux grands services SaaS de type Salesforce, NetSuite, Jive ou DocuSign restent réservées aux abonnés du forfait "Enterprise".

Box en bref
Les +Les -
Source : JDN
Capacité de stockage offerte en version gratuite confortablePas d'édition des documents en ligne
Capacité de stockage illimitée dès le forfait BusinessPlugin d'édition de type NPAPI non compatible avec Chrome
Nombreuses apps mobilesPas de versioning dans l'édition gratuite
SSOApplication Saas réservées aux abonnés " Enterprise " uniquement

Stockage / Microsoft