Comparatif des offres WordPress en mode cloud Rackspace : le cloud sur-mesure

Rackspace propose deux modes de déploiement de WordPress : Cloud Site qui correspond à un environnement WordPress managé par Rackspace, et Cloud Serveur qui permet de mettre en place un WordPress géré par le client. La solution Rackspace présente les avantages, mais aussi les inconvénients de l'hébergement cloud. Au chapitre avantages, on peut citer une plateforme technique extrêmement souple et élastique. On peut opter pour une configuration réellement sur-mesure avec un serveur bare-metal ou une machine virtuelle, installer des images OpenStack et les faire monter en puissance simplement.

comme azure, rackspace propose un configurateur wordpress.
Comme Azure, Rackspace propose un configurateur WordPress. © Capture / JDN

Le point noir de ce type d'offre reste le pricing, toujours complexe et difficile à anticiper. En mode "Managé", le prix indicatif indiqué est de 150 dollars par mois (offre Cloud Site). Ce n'est qu'une estimation car ce prix comprend 50 Go de stockage, 500 Go de trafic et 10 000 unités de calcul consommées. Baptisées "Compute Cycle", ces unités de calcul sont un savant mélange de temps de calcul CPU et d'entrées/sorties de disque. A titre d'estimation, 10 000 Compute Cycle correspondent à 2,1 millions de pages vues pour un CMS tel que WordPress ou 25 millions de visualisation d'une image statique de 15 ko.

Tout dépassement des limites du forfait initial entraine des surcoûts facturés au plus près par Rackspace. Chaque Go de stockage va couter 2 dollars de plus chaque mois, la bande passante additionnelle est facturée 18 cents par Go, le stockage en base de données 5 dollars les 100 Mo.

Rackspace (pour WordPress) en bref
Source : JDN
Points fortsInfrastructure technique Rackspace, Possibilité de personnalisation de la plateforme d'hébergement
Points faiblesPricing complexe

CMS / Wordpress