Dossier Les coulisses techniques de Twitter

Avec 302 millions d'utilisateurs quotidiens, 500 millions de tweets échangés chaque jour, jamais Twitter n'a connu une telle activité et pourtant jamais Twitter n'a été aussi fiable. Le JDN vous révèle commentle site de microblogging fait disparaitre la "Fail Whale" de nos écrans.

Le 3 août 2013, la diffusion du film d'animation "Un château dans le ciel" de Miyazaki à la TV japonaise provoque un déferlement de messages échangés sur Twitter. Le nouveau record s'établit alors à 143 199 tweets par seconde.

Le service qui livre alors une moyenne de "seulement" 5 700 tweets par seconde a tenu le choc. Quel changement pour un service qui, quelques années plus tôt, provoquait l'ironie sur le Web tant l'image de la "Fail Whale", son célèbre écran d'indisponibilité, était fréquente !

le siège de twitter à san francisco.
Le siège de Twitter à San Francisco. © Twitter

En dépit d'une croissance exponentielle du nombre de tweets échangés, l'architecture de Twitter a évolué afin de faire face au succès, mais aussi améliorer de manière incontestable la qualité de son service. Twitter s'est livré depuis plusieurs années maintenant à une vaste refonte de son architecture. L'approche monolithique des débuts a fait place à une architecture à base de micro-services, et Twitter en tire profit aujourd'hui.

Bien évidemment, comme chez tous les géants du Web, l'open source est la règle dans le système d'information de Twitter. Mais si les ingénieurs contribuent à de nombreux projets, l'ouverture n'est pas totale et Twitter aime garder secret un certain nombre de ses développements et de ses choix techniques.

Twitter