Etude : le cloud, une économie de 15% dans les budgets informatiques

Après avoir analysé les dépenses et les gains associés à l'utilisation massive du cloud pour 7 entreprises, une étude de Computer Economics conclut qu'il est préférable de migrer massivement vers le cloud...

Acheter des licences de logiciel revient-il vraiment moins cher que s'abonner aux services cloud ? Le SaaS permet-il vraiment aux DSI d'économiser ? Ce sont les questions auxquelles Computer Economics a cherché à répondre en analysant les cas de 7 entreprises qui ont largement migré leur système informatique vers le cloud. L'étude est arrivée à la conclusion que ces entreprises avaient en moyenne pu économiser plus de 15% dans leurs dépenses informatiques par utilisateur.

L'analyse note que les économies dégagées ne viennent pas uniquement de la réduction des dépenses dans le datacenter, mais aussi de celles liées aux employés du service informatique. "Grâce à ces gains, les entreprises utilisant le cloud sont en mesure de consacrer un pourcentage plus élevé de leurs dépenses informatiques à de nouveaux projets, et moins au support. Ces économies dans les dépenses, associées à des avantages stratégiques liés, comme l'agilité, plaident en faveur des entreprises migrant agressivement vers le cloud", conclue sans ambages l'étude, conduite auprès d'entreprises comptant plusieurs centaines d'employés, et utilisant des solutions cloud bien connues, comme celles d'Amazon, de Microsoft, de Google, de Salesforce.com ou encore de Box.

SaaS / Cloud computing