72% des sociétés françaises mettent le cap sur le cloud hybride

La combinaison des clouds privé et public intéresse de plus en plus des sociétés françaises. La tendance est soulignée par une étude de Wakefield Research réalisée pour le compte d'Avanade.

"72 % des sociétés françaises admettent que le déploiement d'une stratégie de cloud hybride sera au cœur de leurs préoccupations en 2015." C'est là l'une des principales conclusions d'une étude réalisée par Wakefield Research pour le compte de la société de services Avanade. Elle repose sur une enquête effectuée en octobre auprès de 1000 cadres informatiques issus d'organisations réparties dans 20 pays à travers le monde, dont l'Hexagone.

La plupart des entreprises françaises consultées dans le cadre de cette étude affirment que plus de la moitié de leurs applications et services devraient avoir basculé dans des infrastructures de cloud hybride d'ici 18 mois, contre 3 ans en moyenne pour l'ensemble du panel. Pour autant, du chemin reste à faire. 59% des répondants français indiquent en effet ne pas avoir encore défini de stratégie pour évoluer dans ce sens...

Pire, seuls 10% des Français consultés indiquent cerner précisément les avantages que peut apporter une telle infrastructure hybride, contre 16% au niveau mondial. Alors que 43% des cadres français interrogés pointent les questions de sécurité comme un frein à son adoption, 77% indiquent que le cloud hybride "leur permettra de se focaliser sur leurs objectifs de croissance".

Autour du même sujet