Cloud : Google lance une offensive tarifaire tous azimuts

Google annonce des baisses de prix pour ses services cloud : IaaS, PaaS, stockage et Big Data. L'analyse en temps réel de flux massifs de données arrive via Big Query Streaming.

Alors que l'on avait tendance à assister à un ping-pong entre Amazon et Microsoft en matière de baisse de prix des offres cloud, Google a repris l'initiative. Et pas qu'un peu : Mountain View a ainsi revu de façon conséquente les tarifs d'un large éventail d'offres cloud allant du IaaS au PaaS, en passant par le stockage et le Big Data. 

Dans le détail, Compute Engine connaît ainsi une baisse de 32% de ses tarifs, toutes instances et régions confondues. De son côté, Cloud Storage est facturé 2,6 cents au Gb, c'est-à-dire une baisse de prix de 68% par rapport au précédent tarif. Ce n'est pas tout : Google BigQuery, l'offre de Big Data à la demande de Google voit de son côté ses prix fondre de 85%. Concernant App Engine (PaaS), la facture diminue également, bien que Google n'ait pas donné le niveau précis de réductions. 

Compute Engine : Windows Server 2008 R2 sort de la "limited preview"


Outre une baisse de prix, Google a également annoncé plusieurs nouveautés pour son offre de cloud. Parmi lesquelles la plus importante sans doute : BigQuery Streaming. "Disponible dès à présent, BigQuery Streaming est capable d'ingérer 100 000 enregistrements par seconde par table avec des mises à jour quasi-instantanées", explique Google. "Cela permet d'analyser en temps réel des flux massifs de données pour un coût de seulement 5 dollars par Tb et 5Gb/s avec une capacité de requêtage réservée débutant à 20 000 dollars par mois, soit un tarif 75% inférieur aux autres fournisseurs." 

Compute Engine supporte par ailleurs maintenant Windows Server 2008 R2 (limited preview) tandis que Red Hat Enterprise Linux et SuSE LinuxEnterprise Server sont désormais disponibles pour tous (General Availability).  

Google / Big Data