IBM porte Docker sur son cloud

Le géant informatique annonce la prise en charge des containers Docker par son service cloud de plateforme, Bluemix, ainsi que sur son IaaS SoftLayer.

On savait depuis cet été qu'IBM s'intéressait de près au projet Docker. En juin dernier, le géant avait officiellement annoncé son soutien actif au projet open source de container virtuel. A l'occasion de la DockerCon Europe à Amsterdam, le groupe annonce signer officiellement un partenariat avec la start-up éponyme porteuse de ce projet open source. 

Dans le cadre de cet accord, IBM prévoit de commercialiser une solution de gestion de containers distribués centrée sur l'orchestration de clouds privés. Une offre (on-premise donc) qui va s'appuyer sur le Docker Hub Enterprise, la place de marché privée de containers que Docker a dévoilée de son côté lors de son événement européen d'Amsterdam. 

Mais l'accord va plus loin. Il porte également sur l'intégration d'un service de container Docker à Bluemix, le service de plateforme d'IBM, mais également à son IaaS SoftLayer. Baptisée IBM Containers, cette possibilité est lancée en bêta. La solution embarque les fonctionnalités de toute dernière génération de Docker. Au programme notamment : API, mais aussi services d'orchestration d'application multi-container..

Après Amazon, Google et Azure, c'est donc un nouvel acteur du cloud de renom qui implémente Docker. De son côté, Oracle qui se refuse encore à parler de Docker, du moins officiellement, se retrouve de plus en plus isolé.

 A lire aussi

IBM / GEANT