Linux Kernel 3.5 : une stabilité encore améliorée

L'exécution des systèmes de fichiers Ext4 et Btrfs est optimisée à l'occasion de cette version. Une nouvelle fonction de mise en veille fait également son apparition.

Linus Torvald a annoncé samedi la disponibilité de la version 3.5 du noyau Linux. La principale évolution de cette nouvelle itération concerne le système de fichiers ext4. Capable de prendre en charge de gros volumes (jusqu'à 1 024 pébioctets, c'est-à-dire 250 octets), cette nouvelle version, introduite avec la version 2.6.23 du noyau, se caractérise par un dispositif (d'allocation par domaine) dessiné pour minimiser la fragmentation, notamment pour les fichiers importants, en évitant l'écriture sur de multiples zones du disque dur.

Avec cette version 3.5, ext4 est désormais capable de corriger les métadonnées corrompues et incohérentes. Fonctionnement sur le même principe qu'ext4, le système de fichiers Btrfs fait également l'objet de deux évolutions importantes au sein de Linux Kernel 3.5. Il introduit la possibilité d'isoler les fichiers posant problème au niveau de la stabilité de l'OS d'une part. Le système dispose désormais d'un mécanisme de suivi des problèmes survenus sur les disques d'autre part.

Une nouvelle fonction de mise en veille fait également son apparition : elle s'active quand aucune application importante n'est en cours d'exécution. Il est aussi possible de paramétrer l'OS pour faire en sorte que la mise en veille ne s'active pas pour certaines applications. Le noyau améliore enfin la gestion du protocole TCP, ainsi que la gestion des erreurs.

Télécharger Linux Kernel 3.5

 

Systèmes d'exploitation / Kernel Linux