ExpressRoute : l'offre de cloud hybride de Microsoft dévoilée

Le nouveau service Azure est présenté par Microsoft comme une des pièces maitresses de sa stratégie de cloud hybride. Elle permet une connexion dédiée entre cloud public et privé.

A l'occasion de son événement TechEd qui se tient cette semaine aux Etats-Unis, Microsoft a levé le voile sur de nouveaux services Azure. Parmi eux, il en est un qui a attiré toutes les attentions. Baptisé ExpressRoute, il permet de lancer une connexion réseau dédiée entre un cloud privé d'une part, et le cloud public Azure de Microsoft d'autre part.

Présentée comme l'une des pierres angulaires de l'offre de cloud hybride du groupe, cette solution disponible dès maintenant est lancée en partenariat avec plusieurs opérateurs télécoms : AT&T, BT, Equinix, Level 3, Telecity et Verizon. Elle vise en premier lieu les grandes entreprises passant par ces fournisseurs pour prendre en charge leurs réseaux inter-sites WAN (typiquement en MPLS).

Les cas d'application possibles d'ExpressRoute ? La mise en œuvre d'une solution de stockage ou de récupération sur Azure, avec des réplications régulières depuis le système d'entreprise, et la gestion de débordements en ayant recours à de la puissance machine ou des capacités de stockage sur Azure - notamment en cas de montée en charge. Microsoft évoque aussi le développement d'applications hybrides (par exemple un intranet hébergé sur un cloud privé ayant recours au service d'annuaire Active Directory d'Azure pour gérer les authentifications).

Pour les PME, l'éditeur a également imaginé une offre de cloud hybride : le service Azure Virtual Network qui est conçu pour créer un réseau privé virtuel entre le système d'entreprise et Azure, en s'adossant à une connexion Internet classique.

Un autre service Azure dévoilé lors de ces TechEd concerne le cloud hybride. C'est Azure Files qui permet de disposer d'un système de fichiers en mode cloud. Un système qui pourra être disponible et synchronisé sur plusieurs machines virtuelles différentes (via le protocole SMB), qu'elles soient basées sur Azure ou sur un cloud privé. Selon Microsoft, Azure Files pourrait avoir des application dans différents domaines. Par exemple pour partager des documents de manière persistante sur plusieurs VM réparties sur plusieurs data centers Azure (ou internes), mais aussi pour déployer des fichiers d'un site web hébergé sur le cloud de Microsoft.

Microsoft / Cloud public