Open Source : 5 technos qui font battre le cœur du Cloud

Open Source technologies pour le Cloud Computing Du framework Hadoop en passant par le SGBD non relationnel Hbase, l'Open Source est utilisé par des grands noms du Cloud. Focus sur les technologies utiles aussi pour bâtir son propre Cloud.

L'Open Source et le Cloud Computing font assurément bon ménage. Il n'y a qu'à voir la dernière annonce de Microsoft d'intégrer à sa nouvelle offre IaaS des technologies issues du monde du libre pour s'en convaincre.

Non seulement d'ailleurs pour faire tourner des instances Linux sous OpenSuSE, CentOS ou encore Ubuntu, mais également prendre en charge le déploiement d'applications issues du sérail Open Source : WordPress, Joomla! ou encore Drupal. Projets et technologies Open Source sont de plus en plus présents dans le Cloud : JDN Solutions fait le point sur ceux qui montent en puissance.

 

 Node.js

Reposant sur le moteur JavaScript de Google, Node.js est optimisé pour la gestion asynchrone des requêtes. Ce framework JavaScript a notamment été utilisé par le fournisseur Cloud9 IDE et lui a permis de concevoir son environnement de développement intégré en utilisant un langage unique tant en front qu'en back office. "Node.js a facilité le travail des utilisateurs pour écrire, exécuter, déboguer le code n'importe où et n'importe quand", a précisé pour l'occasion Rick Arends, directeur technique de Cloud9 IDE. La dernière version stable de Node.js a été lancée début juin, il s'agit de la v0.6.19.

 

 Nginx

Ce serveur Web créé par Igor Sysoev est monté en puissance tout au long de ces 10 dernières années. Au point aujourd'hui de tourner sur 50 millions noms de domaines Internet différents, pour répondre à des besoins de trafic Web élevé de grands services Cloud comme ceux de Facebook ou encore Dropbox. Apprécié pour sa très grande capacité à tenir la charge, soit jusqu'à 10 000 connexions par serveur, Nginx a assuré son développement. Notamment avec un soutien financier de 3 millions de dollars en provenance de plusieurs sociétés de capital risque dont MSD Capital, le fonds d'investissement privé d'un certain Michael Dell.

 

 Hadoop

Sorti de la bêta en janvier dernier et depuis disponible en version 1.0, Hadoop est un des principaux frameworks Open Source permettant de traiter en masse des volumes de données pouvant atteindre plusieurs pétaoctets. Fonctionnant à la manière des grilles de calcul permettant d'exécuter le traitement sur plusieurs nœuds ou grappes de serveurs, Hadoop est adossé au système de fichiers HDFS (Hadoop Distributed File System), assurant la répartition du stockage des données utilisateurs par blocs d'information sur les différents nœuds. Twitter et LinkedIn utilisent Hadoop, sachant que le géant du Cloud Amazon permet de le faire tourner sur ses plateformes EC2 et S3.


 HBase

La base de données NoSQL HBase (sous-projet d'Hadoop) est incluse dans la distribution Hadoop Cloudera et fait également partie de l'éventail des briques Open Source utilisées par Facebook au côté de Hive, Thrift ou encore Scribe. La dernière version en date de cette base de données non relationnelle servant à traiter en masse les données est la 0.94. Elle est disponible depuis mai 2012. Le système de fichiers stocke désormais les données et metadonnées correspondantes (checksums) dans deux blocs différents.  

 

 Ruby on Rails

Cette infrastructure de développement Open Source, disponible sous licence MIT, prend en compte les besoins en matière de bases NoSQL en permettant de stocker une référence clé/valeur dans une base SQL. Pour déployer et héberger des applications Ruby on Rails, l'un des meilleurs moyens est de se tourner vers le service PaaS Heroku. Racheté fin 2010 par Salesforce.com pour 212 millions de dollars, Heroku est utilisé pour héberger plusieurs dizaines de milliers d'applications basées sur Ruby on Rail parmi lesquelles celles du géant de la distribution Best Buy. 


 Cette sélection de technologies/projets Open Source utilisés dans le Cloud n'est pas exhaustive. Parmi les autres également disponibles et dignes d'intérêt, on trouvera de très nombreuses briques Open Source MongoDB, MySQL, Struts ou encore GlassFish.

Framework / Base de données