Les PME françaises refroidies par le Cloud

Les petites entreprises françaises consacrent moins d'argent à l'informatique que leurs homologues dans les autres pays d'Europe. Seules 12% recourent aujourd'hui au Cloud Computing.

La dernière étude menée par le cabinet Vanson Bourne pour le compte de Dell montre qu'en matière de dépenses informatiques, les PME françaises sont loin d'être à l'unisson de leurs homologues dans les autres pays d'Europe. Ainsi, alors que la moyenne des dépenses consacrées à l'informatique par les 1 150 PME européennes interrogées atteint 35 000 euros chaque année, elle est seulement de 29 000 euros pour les PME françaises.

Par ailleurs, en France, le tiers des entreprises disposent de 5 000 euros au moins par an à consacrer à l'informatique, alors qu'elles sont 19% à dépenser entre 5 et 10 000 euros, et seulement 7% plus de 100 000 euros. L'étude montre également que le Cloud est loin de constituer pour elles une problématique clé. Ainsi, 12% des PME utilisent actuellement le Cloud Computing sachant que 22% indiquent n'avoir aucune intention de migrer leur système informatique vers le Cloud à court terme.

Budgets informatiques / Cloud public