Rackspace n'est plus à vendre

Le spécialiste américain du cloud indique qu'il souhaite finalement rester indépendant. La société vient de nommer un nouveau directeur général.

Après des mois de prospection en vue de trouver un éventuel repreneur, Rackspace vient d'annoncer sa volonté de demeurer indépendant. Suite à cette annonce, son action a chuté. Elle s'est inscrite en baisse de 16,5% à la clôture. La société a nommé un nouveau directeur général (Taylor Rhodes). Son co-fondateur Graham Weston devient par ailleurs président du conseil d'administration

"Nous avons discuté avec divers groupes d'intérêt, et avons étudié diverses propositions", explique Graham Weston dans un communiqué. "Aucune de ces propositions ne présentait la valorisation attendue par notre plan. Nous en avons conclu que le meilleur positionnement pour Rackspace était de continuer à apporter de la valeur à ses actionnaires, clients et Rackers en appliquant sa stratégie actuelle qui capitalise sur le marché croissant des services de cloud managés."

Cloud public / Conseil d'administration