Le marché des PC s'améliore, les résultats d'Intel en profitent

Le fondeur publie des résultats trimestriels meilleurs qu'attendus, mais peine toujours à s'imposer sur le marché des tablettes.

Un marché des PC en berne ne fait évidemment pas les affaires d'Intel, qui réalise presque les trois quart de son chiffre d'affaires sur ce segment. Mais la situation semble s'améliorer, ou au moins se stabiliser, peut-être à cause de la fin du support de Windows XP.

Les derniers résultats trimestriels d'Intel sont en effet meilleurs qu'attendus. Certes, le bénéfice net baisse de 5% (à 1,9 milliard de dollars), mais le chiffre d'affaires gagne 1% (à 12,8 milliards). Et surtout, l'activité de vente de PC ne perd "que" 1% de son chiffre d'affaires en un an, et s'établit à 7,9 milliards. La désormais stratégique partie data center gagne, elle, 11% en un an, et pèse désormais 3,1 milliards dans les comptes trimestriels du fondeur.

"Lors de ce premier trimestre, nous avons vu une solide croissance dans le segment des data centers, des signes d'amélioration sur le marché des PC en entreprise, et nous avons fourni 5 millions de processeurs pour tablette, un véritable progrès pour notre objectif d'en vendre 40 millions en 2014", a commenté le CEO Brian Krzanich, qui a également rappelé le récent investissement massif (de 740 millions de dollars) dans Cloudera, le géant du Big Data outre-Atlantique.

Intel / PC