Collaboratif en mode SaaS : Slack lève 120 millions de dollars

La start-up américaine boucle son tour de table notamment auprès de Google Ventures et Kleiner Perkins Caufield & Byers. Sa valorisation atteindrait désormais 1,12 milliard de dollars.

Editeur d'un outil de travail collaboratif en mode SaaS, l'Américain Slack conclut une nouvelle levée de fonds (dixit TechCrunch). A hauteur de 120 millions de dollars, elle a été réalisée auprès de Kleiner Perkins Caufield & Byers et Google Ventures. Les investisseurs historiques de la start-up A16Z, Accel Partners et The Social+Capital Partnership y ont également contribué. Cette nouvelle opération porte à 180 millions de dollars les fonds levés par Slack depuis son lancement en 2013. La valorisation de la société atteindrait désormais 1,12 milliard de dollars. 

Pensé pour faciliter la collaboration entre des équipes géographiquement dispersées, Slack permet de gérer des échanges via terminaux fixes ou mobiles (tablettes et smartphones). Sa valeur ajoutée : pouvoir intégrer des contenus en provenance de nombreux services cloud tiers (Dropbox, Google Docs ou GitHub). Créé par Stewart Butterfield, un ancien de Flickr, Slack revendique 30 000 équipes actives sur son service, et des flux atteignant 200 millions de messages par mois. L'entreprise propose un produit d'appel qui est gratuit. Mais la déclinaison payante de son offre aurait déjà séduit 73 000 utilisateurs. 

Le nouvel apport de fonds sera notamment utilisé pour renforcer les investissements de Slack en R&D.

SaaS / Collaboratif